Tél. : 04 42 54 21 52
Port. : 06 88 62 62 66
Contactez-nous

2012

Japon – Décembre 2012

Le Japon

  • Le Japon : deux doigts de tradition, un zeste de modernité !

Gratte-ciels et enseignes à néons dans les rues cosmopolites de Tokyo, claque-ment des socques en bois dans les rues pavées de Kyoto, silence religieux au Mont-Koya. Le Japon,entre  tradition et modernité coexistent, dans une harmonie typique et unique.

Il faut découvrir les lieux les plus récents et les plus en vogue de la capitale, tels que la « Tokyo Sky Tree », les centres commerciaux Shibuya-Hikarie, Odaiba DiverCity, etc.

Et pourquoi pas, démarrer sa visite de la capitale par la gare de Tokyo et son bâtiment en briques rouges, récemment restaurée dans son style original de 1914 !

Mt. Koya Okunoin Tokyo Station

 

  • Shikoku et la mer intérieure du Japon

 

Pour sortir des sentiers battus, pourquoi ne pas partir à la découverte de l’île de Shikoku, grâce à son pèlerinage des 88 temples. Parcours spirituel ou prétexte à la randonnée : dans tous les cas un bon moyen d’aller à la rencontre des habitants !

Pour les amoureux d’art contemporain, direction Naoshima. Au programme : visite du Chichu Art Museum et de la Benesse House (signés Tadao ANDO), et flâneries sur l’île pour y admirer les ouvres. Pour allier découverte d’artistes contemporains et beauté de la mer intérieure, il ne faut pas rater le Setouchi Art Festival, organisé en triennale pour son édition 2013 !

  • Cuisine japonaise : à consommer sans modération !

 

Les Français adorent la cuisine japonaise mais pour en découvrir la richesse et la variété, rien de tel qu’un voyage au Japon !

Selon les régions, les saisons, le budget : il y en a pour toutes les papilles. Poisson cru, grillé, ou mijoté. légumes saumurés ou en friture. pâtes sautées ou en bouillon. Les sushi et les yakitori sont excellents – et encore meilleurs sur place – mais la cuisine japonaise est bien plus variée qu’on ne l’imagine.

Ceux qui prennent le train au Japon ne doivent surtout pas manquer d’acheter un bentô, une façon bien japonaise de découvrir les spécialités locales en même temps que le paysage !

 

Anapia a rencontré pour vous les Ama à Toba, ces pêcheuses de perles exceptionnelles  et vous propose de déjeuner avec elles ; à Kyoto vous serez invités à un temple non ouvert au public, pour une séance de transcription de sutras … et ..

bien d’autres idées originales de visites vous seront proposées;

consultez notre itinéraire Voyage sur mesure au Japon

et contactez : sylvia@anapiavoyages.fr

Cambodge / Laos / Afrique du Sud – Novembre 2012

  • KAPAMA RIVER LODGE en AFRIQUE DU SUD

 

Vivez un inoubliable safari photo sur le territoire de la réserve privée KAPAMA RIVER LODGE, près du parc Kruger, et au nord de la chaine de montagnes du Drakensberg, en Afrique du Sud.

Vous pourrez peut-être avoir la chance de croiser  les fameux ‘big 5’ : éléphant, buffle, rhino noir, léopard et lion. Mais vous ne pourrez que retenir votre souffle devant la beauté de la nature sauvage, en vivant des moments magiques à l’autre bout du continent africain.

 

Laure a organisé le dernier voyage d’Anouck et Nicolas en octobre dernier (voir récits de voyage d’Anouck & Nicolas); ils sont revenus séduits par les paysages, les hommes, le Kapama lodge ( entre autres) et ce pays qui se découvre;

n’hésitez pas à contacter Laure pour votre prochain voyage en Afrique australe : laure@anapiavoyages.fr

 

  • Cambodge, nuit au bord du Tonle Sap chez l’habitant et trek au Laos

 

Expérimentez une nuit dans une maison sur pilotis au bord du lac Tonle Sap et partagez le quotidien d’une famille de pêcheurs de Kampong Khleang… Découvrez cette nouvelle activité au Sud Est de Siem Reap…

Nous vous proposons de partir à la découverte des trésors archéologiques et naturels du Cambodge lors d’un circuit de 15 jours, en alternant avec des nuits en hôtel de charme et chez l’habitant.

Le Cambodge ne se résume pas au site archéologique d’Angkor, merveille architecturale, mais possède bien d’autres villes et sites qui valent le détour.

Selon une légende, le Cambodge serait né d’une union entre une princesse et un indien prénommé Kaudinya.

Lors du mariage de la princesse, dont la famille régnait sur une région engloutie, son père but toutes les eaux qui recouvraient la région et offrit les terres asséchées à Kaudinya. C’est ainsi que fut créé le Cambodge, terre inondée d’amour, d’une richesse intérieure incomparable et d’une beauté inégalable.

Phnom Penh, la capitale, vous séduira par ses nombreux attraits tels que le sanctuaire de Vat Phnom, le palais royal et la pagode d’argent avec ses bouddhas d’émeraude et d’or, le musée national, les marchés ou encore l’architecture coloniale des façades. Pour conclure votre journée vous pourrez prendre un bateau pour aller admirer le coucher de soleil sur le Mékong et le Tonlé Sap.

  • Laos, trekking jusqu’au cascades de Kuang Sy…

 

Rencontre de l’ethnie Hmong de Ban Long Lao Kao à 30 Km de Luang Prabang, marche jusqu’aux cascades de Kuang Sy, découverte de jardins potagers et de paysages forestiers… Le temps d’une journée, la parfaite combinaison entre sport, détente, nature et rencontres authentiques…

3 heures de marche pour admirer ce paradis ! Notre partenaire au Laos et au Cambodge depuis plusieurs années, met toujours en place de nouvelles excursions et déniche pour nous de nouvelles chambres d’hôtes ;

Anapia  vous propose des itinéraires originaux dans ces 2 pays, contactez moi : sylvia@anapiavoyages.fr

  • Recettes d’ailleurs …  Houmos libanais et ceviche péruvien…

 

Le Houmos, délicieuse purée de pois-chiche que vous trouvez en Jordanie, chez nos amis syriens et au Liban

Le houmous libanais

Ingrédients pour 4 personnes :
– 400 g de pois chiches en boîte
– 3 cuillères à soupe de tahiné (crème de sésame)
– 2 jus de citron
– 2 gousses d’ail
– Sel, poivre
– 1/2 cuillère à café de cumin en poudre
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Recette:

Egoutter les pois chiches (conserver un peu d’eau de la conserve). Les rincer puis enlever la peau (il suffit de les pincer).
Presser les citrons. Dégermer les gousses d’ail.
Dans un mixeur, verser les pois chiches et l’ail. Mixez. Ajoutez le tahiné puis progressivement le jus de citron. Salez et poivrer. Il faut obtenir une pâte lisse. Si elle vous paraît trop compacte, mettre un peu d’eau. Ajouter en dernier le cumin. Réservez au frais.

Servir le houmous dans une coupelle. Saupoudrer avec du cumin et ajouter un filet d’huile d’olive. Durée de préparation : 15′ et très facile !

  • Le Ceviche au canard proposé par Lourdes, chef péruvienne à Paris au restaurant Picaflor, cliquez sur le lien et suivez les instructions

 

Ingrédients : magret de canard, citron vert, ail, piment en purée, coriandre fraiche, oignons, sel, poivre, cumin et manioc

Anapia vous propose à Lima des excursions culinaires, consultez notre page expériences culinaires à Lima

 

  • Les plus beaux musées d’Amérique latine …

 

Nous vous le disions, l’Amérique Latine est un trésor ! Après avoir évoqués les nombreux sites classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité, pourquoi ne pas parler des Grands Musées d’Art Précolombien ? : le Musée National d’Anthropologie de Mexico, les Musées de l’Or de Lima, de Bogota et de San José au Costa Rica, le Musée d’Art Précolombien de Santiago au Chili, le Musée National d’Archéologie et d’Ethnologie de Guatemala City, le Musée Archéologique de la Banque Centrale à Quito en Equateur et son Musée de l’Or attenant. La liste n’est pas exhaustive et ce sont autant de merveilles à découvrir ! En savoir plus avec www.lemondeprecolombien.com

Anapia inclut la visite de chacun de ces musées et bien d’autres dans les itinéraires Pérou, Equateur, Chili et Colombie…

 

 

  • Polynésie : la semaine du Monoi… à Papeete…

 

 Monoï Here : on pourrait traduire l’expression par «Monoï chéri » ou « Monoï mon amour… ». C’est dire tout l’attachement des Polynésiens à ce produit culte qu’est le Monoï de Tahiti.

Fruit d’une nature luxuriante, cette huile traditionnelle et précieuse utilisée depuis des siècles par le peuple Maohi, est née de la macération de fleurs fraîches de Tiaré (Gardenia taitensis) dans de l’huile raffinée de Coprah Polynésien (Cocos Nucifera).
Véritable soin de bien-être, elle révèle les vertus nourrissantes et apaisantes de la fleur emblématique de Tahiti & ses Iles dans la caresse soyeuse de l’huile de coco.

Monoï Here, c’est aussi le nom choisi par l’Institut du Monoï pour un événement unique en son genre : la Semaine du Monoï.

Organisé pour la première fois en août 2007, Monoi Here réunit des « mamas » venues des différents archipels, des universitaires et des laboratoires de cosmétologie pour aller à la rencontre du grand public.

Vous pourrez ainsi retrouver des recettes traditionnelles, découvrir les plantes de la pharmacopée Maohi, saisir toutes les dimensions d’un produit essentiellement culturel et faire le lien entre les Monoï d’hier et ceux d’aujourd’hui.

Cette année, la semaine du Monoï se déroulera du 15 au 18 novembre à la Maison de la Culture de Papeete avec à l’honneur les Nouvelles Vahinés, qui de Tahiti à Paris en passant par New York ou Tokyo, incarnent une beauté libre, naturelle, profondément solaire et dotée d’un sens inné du bonheur…

Karine, notre spécialiste Polynésie, vous propose des rencontres avec les « mamas » pendant votre séjour et bien d’autres activités « hors sentiers »… : karine@anapiavoyages.fr

 

Festival de Biarritz – Octobre 2012

Festival de Biarritz

  • Festival de ciné Latino à Biarritz…

 

La 21 ème édition du Festival de cinéma Biarritz Amérique latine s’est tenue du 24 au 30 septembre dans le cadre magique du casino de Biarritz ;

Anapia était présente pour la 3e année ; les vagues, le soleil, et un public averti étaient au rendez-vous ; nous avons eu le plaisir de renseigner, rencontrer et échanger avec des voyageurs en quête de nouveaux horizons ;

les pays les plus demandés ? Costa Rica, Argentine et Pérou et aussi la Mongolie et l’Afrique du sud !

Laure, Peyo et Sylvia

  • Pérou Nord et Baleines …

 

Le nouveau musée de site du complexe archéologique de Túcume qui se trouve à 35 minutes au nord de Chiclayo, sera inauguré au mois de février 2013. Les œuvres en elles-mêmes feront du musée de site l’un des complexes muséographiques les plus grands et modernes du continent.

La fondation Ballena Azul avec le support de Vichayito Bungalows & Carps by Aranwa, lance la campagne “Pérou, pays de baleines” afin de promouvoir l’étude, la préservation et le tourisme d’observation de ces espèces.

Au Pérou, les baleines à bosse voyagent au nord du pays du mois d’aout au mois d’octobre.

Anapia vous propose ce voyage dans Anapia nature

 

  • Lectures…

 

–> Empreintes du sacré par Ferrante Ferranti et Olivier Germain-Thomas ( Italie-France).

Depuis la nuit des temps les hommes ont cherché à percer les mystères de l’existence et se sont interrogés sur les sources de la vie. Très vite ils se sont tournés vers le ciel pour tenter d’expliquer l’inexplicable. Depuis des millénaires, des lieux sacrés sont considérés comme privilégiés pour établir une relation entre les hommes et les forces censées régir le monde. Les invasions, les bouleversements ou les nouvelles révélations n’entament en rien le rayonnement de ces sites toujours vénérés.

A travers Empreintes du sacré, le photographe-voyageur Ferrante Ferranti et le spécialiste de l’Asie, Olivier Germain-Thomas nous propose une véritable mosaïque des différents lieux sacrés du globe. Qu’ils soient mondialement connus ou toujours chargés de mystère, tous ont été choisis pour leur beauté, leurs réalités telluriques ou leur importance acquise à travers les siècles. Le but de cet ouvrage n’est pas de dire si telle ou telle religion est meilleure qu’une autre mais d’embrasser l’intégralité sans négliger les périodes historiques qui les accompagnent.

Ainsi les auteurs nous conduisent des pierres suspendues de Stonehenge au temple d’or d‘Amritsar en passant par Bénarès, Jérusalem, Angkor, le Mont Athos et les montagnes sacrées d’Asie. Ils nous font également découvrir la variété des cultes et des rites religieux pratiqués sur l’ensemble de la planète.

Après une introduction générale sur les différentes religions, l’ouvrage consacre à chacune un chapitre à partir de plusieurs lieux représentatifs de leur intensité. Le lecteur voyage et part à la rencontre des religions suivantes : l’animisme, l’hindouisme, le judaïsme, le bouddhisme, le christianisme, l’islam, le jaïnisme, le sikkhisme et le confucianisme.

Loin d’être un catalogue ou un livre d’Histoire, Empreintes du sacré rappelle que les religions sont indissociables de l’histoire humaine. Une fois le livre refermé, le lecteur aura la conviction que l’aventure du sacré ne cesse d’alimenter l’imagination des hommes.

 

–> Nankin 1937, une histoire d’amour par Zhao Yan Ye ( Chine)

« En ce vendredi 1er janvier 1937, une fois que la vague de froid venue du nord se fut éloignée, le soleil brillait et on enregistrait une légère hausse des températures. En dépit de la farouche opposition du gouvernement nationaliste au calendrier lunaire, désormais jugé obsolète, force était de constater que la population ne célébrait pas le Nouvel An occidental avec les fastes auxquels on aurait pu s’attendre. Pourtant, dans le pays, on organisait des rassemblements pour cette journée particulière. Des assemblées solennelles, à tous les niveaux de l’échelle sociale, remplissaient les salles des fêtes, comme si, pour passer le cap du 1er janvier, il fallait absolument tenir un meeting. Cette nouvelle année débutait dans un climat enthousiaste de résistance au Japon. »

En ce premier jour de 1937, Ding Wenyu, homme marié d’âge moyen, décrit pour la première fois son coup de foudre pour Ren Yuyuan, qu’il nomme Mlle B. Il rédige ce journal pour lui seul, en anglais. Ce jour-là, rien ne peut laisser deviner l’histoire extraordinaire qui va advenir entre eux. Si Ding Wenyu se considère comme un expert dans l’art de gagner le cœur des femmes, il a la réputation scandaleuse d’un libertin. Lorsqu’il jette son dévolu sur Yuyuan le jour du mariage de la jeune femme, beaucoup le croient atteint d’une singulière forme de démence. Pendant ce temps, l’avancée du Japon progresse. Chacun va devoir affronter son destin. Chronique d’une passion amoureuse, Nankin 1937, une histoire d’amour palpite d’une violence sourde, d’une inquiétude profonde que l’écriture rend obsédants.

 

–> Malarossa , d’Hernan Rivera Letelier ( Chili)

 Elle devait s’appeler Malvarrosa mais, à cause d’une erreur de l’officier de l’état civil ou parce que son écervelé de père était tellement bourré en allant la déclarer, elle finit par s’appeler Malarrosa.
Cette petite fille marquée par le destin dès sa naissance est la touchante héroïne de ce nouveau roman d’Hernán Rivera-Letelier. On y côtoie des personnages hauts en couleur, campés avec une truculence toujours teintée de tendresse : Saladino Robles, père irresponsable et joueur éternellement poursuivi par la guigne, Oliverio Trébol dit Tristesburnes, le gros bras au cœur tendre, le responsable de la police, Rosendo Palma, plus communément appelé Verge de Taureau, ou Amable Marcelino, alias Six Doigts, doté d’une chance insolente au poker grâce à son appendice supplémentaire, sans oublier la señorita Isolina del Carmen Orozco Valverde, l’institutrice d’âge canonique qui ne désespère pas de ramener tout ce beau monde dans le droit chemin.
Malarrosa accompagne son père dans les bouges où se déroulent ses parties de cartes et parcourt avec lui les hameaux environnants au gré des rencontres pugilistiques entre Oliverio Trébol et les « champions » locaux. Au fil des mois, ses vêtements masculins ne peuvent plus dissimuler ses rondeurs naissantes et, au cours d’une nuit de folie, sa virginité sera mise aux enchères. Alors, avec une lucidité et une détermination extraordinaires, ce sera elle qui, pour la première fois, décidera de son destin.
Fidèle à sa vocation de chantre du désert et de l’épopée du salpêtre, Hernán Rivera-Letelier a choisi pour toile de fond l’agonie de Yungay, un de ces innombrables villages du Nord qui ont disparu comme autant de mirages.

Hernán Rivera Letelier est né à Talca, au Chili, en 1950, il a toujours vécu dans les déserts des mines de nitrate d’Atacama. Il y a longtemps travaillé comme ouvrier, il a fait des études secondaires à l’âge de vingt-cinq ans. Il a reçu pour ses deux premiers romans le prix du Conseil national du livre du Chili. Il est l’auteur de La Reine Isabel chantait des chansons d’amour, du Soulier rouge de Rosita Quintana, du Mirage d’amour avec fanfare, des Trains vont au purgatoire, des Fleurs noires de Santa Maria et du Virtuose.

Septembre 2012

  • Antonio débarque à Anapia !

Notre brésilien préféré rejoint l’équipe d’Anapia ; basé à Lyon, Antonio Cançado vous propose de vous rencontrer afin de créer avec vous  » le voyage cousu main » vers son Brésil natal, la Patagonie , la Bolivie, le Pérou…

Antonio est très engagé dans la communauté brésilienne française et ne perd pas une opportunité pour mettre en valeur ses racines dont il est si fier ; il prépare actuellement :  » le lavage de la Madeleine« , une tradition brésilienne importée de Salvador de Bahia, qui aura lieu mi- septembre à Paris ;  ce rituel traditionnel s’organise autour d’un grand défilé, formé de chars, batucada, et autres groupes folkloriques, auquel se joint le public vêtu de blanc;

N’hesitez pas à contacter : sylvia@anapiavoyages.fr afin de construire l’itinéraire de votre choix

en intégrant une soirée en famille dans le Minas Gerais !

  • Inde du sud : la fête d’Onam au Kérala à partir du 29 août

Onam est  un des plus beaux festivals de la région, l’occasion de fêter l’arrivée des beaux jours après 3 mois de pluie. On repeint les maisons pour recevoir le légendaire roi Mahabali, un seigneur local, qui fait sa visite annuelle. Les festivités sont nombreuses : artisanat, musique, danse, sports, combats, courses de bateaux et gastronomie. Sur fond de tambours et de cymbales, un grand rassemblement a lieu dans les canaux du Kerala pour la course de chundans, ces fameux bateaux de plus de 30 m de long, surnommés les bateaux-serpents. Les femmes confectionnent pour l’occasion de somptueux tapis de fleurs – les pookalams – qui donnent lieu par la suite à un concours. L’endroit le plus connu pour assister à ces festivités est Aranmula (à 120 km de Cochin);

Anapia vous invite à regarder la vidéo suivante  et à nous demander un devis pour y assister !

 

http://www.indiavideo.org/greetings/onam/card.php?id=MTE1NjE4NDM3

  • En campagne touristique… au Pérou …

 

La Marca Perú présente le deuxième documentaire de sa campagne promotionnelle: après « Peru, Nebraska » en 2011, voici « Loreto, Italia ».

marca marca2

Lançée par PromPerú, la « Marca Perú » avait présenté un premier documentaire promotionnel en 2011 intitulé ‘Peru, Nebraska’ et réalisé dans la ville de Peru au Nebraska, USA. Cette vidéo a gagné de nombreux prix dont deux Lions de Bronze lors du Festival International de la Publicité à Cannes en Juin dernier.

Le désormais célèbre bus rouge du Pérou s’est rendu pour ce deuxième volet à Loreto en Italie, Loreto étant également une région du Pérou dont la capitale Iquitos, est le principal port fluvial du fleuve Amazone. Les péruviens, artistes, chefs cuisinier, musiciens, chaman et Indiens Boras d’Amazonie sont partis à la rencontre de leurs homologues Italiens eux aussi « Loretanos ».

Ces documentaires qui se destinent au marché domestique ont pour objectif d’impliquer les péruviens à être ambassadeurs de leur pays et de montrer au monde que le Pérou a beaucoup à offrir dans les domaines du tourisme, des exportations et des investissements.

 

Pour voir les vidéos :

Voir la vidéo ‘Peru, Nebraska’

Voir la vidéo ‘Loreto, Italia’

Août 2012

  • Anapia Nature …

 

Après des mois de préparation ANAPIA NATURE est née et vous propose des modules d’observation  animalière qui s’adressent à des voyageurs curieux et passionnés par les baleines, les dauphins, les oiseaux, les tigres et bien d’autres espèces dans le monde ;

Peyo, biologiste, ornithologue  sera en charge de vous concocter des modules courts à insérer dans un voyage découverte du pays ou de vous créer un voyage  nature 100% !

Nous sommes en cours de préparation de nouveaux modules en Equateur, Basse Californie, Zambie ( avec notre  Laure  « africaine » ) et bien d‘autres destinations!

Je vous invite à parcourir notre page : Anapia nature !

Sylvia

 

  • Equateur, baleines et haciendas

 

Les villes de Santa Elena et de Manabí se préparent à accueillir les baleines
Depuis le 1er juin 2012, les provinces de Santa Elena et de Manabi célèbrent la 11e édition estivale pour l’observation des baleines au large des côtes, où les touristes peuvent aller contempler la danse des cétacés qui se réunissent chaque année entre juin et septembre dans les eaux marines de la péninsule. Chaque année, les côtes équatoriennes accueillent les baleines qui parcourent des milliers de kilomètres (plus de 8.000) de l’Antarctique aux eaux chaudes du Pacifique Sud, pour s’accoupler et donner naissance à leurs petits. Pendant cette période, les cétacés émerveillent les visiteurs avec leurs danses et leurs chants… un spectacle naturel indescriptible !

 

  • Hacienda San Agustin del Callo

 

Situé à seulement 75 km au sud de Quito, soit une heure de route, au coeur du site de l’avenue des Volcans (Avenida de los Volcanes : nom donné par Alexander von Humboldt), se trouve la magnifique Hacienda San Agustin de Callo, construite sur les vestiges d’un ancien Palais Inca, considéré comme l’un des sites archéologiques majeurs d’Equateur. Au cours du XVe siècle, San Agustin de Callo servit de forteresse et de palais aux Incas. Quelques siècles plus tôt, cette Hacienda fut un monastère de moines Augustins et fut également une résidence temporaire de la mission géodésique française (1743), dont les résultats scientifiques définiront les dimensions de la planète. Quelques personnages célèbres qui eurent l’opportunité de visiter ou de séjourner dans ce lieu emprunt d’histoire furent notamment le scientifique et explorateur Alexander von Humboldt (1802) ou encore l’alpiniste anglais Edward Whymper (1860).

Anapia vous propose cette hacienda dans le circuit Equateur, la route des haciendas,

n’hésitez pas à nous consulter : sylvia@anapiavoyages.fr

 

  • Ile de la Grenade dans les Caraibes, un petit paradis terrestre…

 

 Laure a déniché pour vous cette adresse à Grenade, lors de son voyage en juin dernier ; elle vous livre ses commentaires :

« … Quel enchantement que de loger dans une villa du Mount Cinnamon, côté Grande Anse, au sud de l’ile de la Grenade ;

ce petit paradis terrestre de 344km2 est le dernier ilot  au sud des Caraïbes, avant le Venezuela, à environ 200 km de distance.

Ancienne colonie britannique, peu connue des français, cette ile a un charme indéniable  des  Caraïbes des années 60, pour ceux qui ont connu cette période !

On y va pour son authenticité et son style de vie, pour le sourire et la gentillesse des gens, sa nature préservée et ses magnifiques plages, ses balades en mer… « 

Nous vous invitons au Mount Cinnamon Resort, lieu féérique, tant pour le style de sa déco que sa situation : on adore les couleurs vives à l’intérieur des villas perchées sur un petit mont, leur style caribéen chic et exotique, l’architecture, à deux étages, avec en haut l’espace à vivre, baigné de lumière et de soleil, prolongé par la terrasse blanche puis la mer… et le bas, et sa grande chambre face à un dressing aux grands murs blancs, ponctués de petits meubles colorés, créant un espace zen.

Des tableaux choisis avec soin accrochés au mur finissent de flatter votre regard, qui reste irrésistiblement attirés par le bleu et le vert, entre le jardin luxuriant et la mer. 

Laure, votre spécialiste, vous conseillera au mieux pour séjourner sur l’ile de La Grenade, contact : laure@anapiavoyages.fr

 

  • Lectures d’été…

 

Santiago Gamboa sera un des invités d’honneur du festival de cinéma  Latino à Biarritz du 24 au 30 septembre;

cet écrivain colombien né  en 1966,  a étudié la littérature à l’université de Bogotá jusqu’en 1985, puis la philologie hispanique à Madrid. Il est l’auteur d’une thèse de doctorat à la Sorbonne sur la littérature cubaine.

Journaliste au service de langue espagnole de RFI, correspondant du quotidien El Tiempo de Bogotá à Paris, Santiago Gamboa est actuellement attaché culturel de la Colombie à l’UNESCO.

Nécropolis 1209, est un roman  débordant d’énergie qui explore les différentes versions d’une même histoire, qui varie sans cesse et nous incite à écouter, souvent avec stupéfaction, les récits surprenants des autres protagonistes de cette histoire qui veulent témoigner avant la fin du monde.

  … Au sortir d’une longue maladie, un écrivain est invité à un congrès de biographes à Jérusalem, métaphore d’une ville assiégée par la guerre et sur le point de succomber.
Comme dans un moderne Decameron, les vies extraordinaires des participants laissent perplexe le héros de ce tour de force littéraire et stylistique. Parmi les participants de ce congrès, on croise le libraire bibliophile Edgar Miret Supervielle, l’actrice italienne de cinéma porno Sabina Vedovelli, l’entrepreneur colombien Moises Kaplan et surtout José Maturana, ex-pasteur évangélique, ex-forçat, ex-drogué, qui dans la langue puissante des rues les plus sordides raconte l’itinéraire de son sauveur, le charismatique Messie latino de Miami.
Mais quelque temps après sa communication, José Maturana est retrouvé mort dans sa chambre. Tout semble indiquer un suicide, mais des doutes surgissent : qui était-il vraiment ?

Ce roman a reçu à l’unanimité du jury le Premier Prix La Otra Orilla, décerné à Bogotá en 2009.

Nécropolis 1209 Portrait de Santiago Gamboa

Amérique Centrale / Kenya – Juillet 2012

Kenya

  •  SARUNI SAMBURU au KENYA (du groupe Cheli & Peacock)

 

Saruni Samburu a reçu le trophée du “Silver Eco-Rating” par l’Ecotourisme du Kenya, valorisant son excellence et sonavancée en matière d’écotourisme. Saruni Samburu est un lodge ‘design’ unique situé dans la réserve de Kalama, dans la région de Samburu, au Kenya. Perché sur un promontoire face à un point de vue spectaculaire, ce site exceptionnel regroupe seulement 5 villas spacieuses.

A Saruni, un sentiment d’exclusivité vous habite : ce lieu est synonyme d’élégance, de confort et de service très personnalisé. Grace aux guides Samburu professionnels, les traditions et l’héritage du peuple Samburu font partie de l’expérience.

Saruni Mara a également été accrédité du même niveau de ‘Eco-Rating’, ainsi qu’ Elsa’s Kopje, Joy’s Camp, Kitich Camp et Tortilis Camp (sans oublier Elephant Pepper Camp‘s, « Gold Eco-Rating »), positionnant ce groupe sur un écotourisme fort et engagé.

Laure, notre spécialiste Afrique de l’Est, vous conseillera au mieux sur votre parcours original au Kenya !

 

  • L’Amérique centrale parie sur le tourisme durable

 

Etes vous à la recherche d´une façon différente de voyager ?

Voulez vous découvrir la nature et les traditions au même temps que vous faites du tourisme ?

 

Imaginez un lieu qui réunit le 8% de la biodiversité mondiale, 46 ethnies, un paysage époustouflant rempli de lacs et des volcans, avec une richesse en faune et en flore, autant sur la terre que dans la mer, unique au monde, des plages paradisiaques… ce lieu existe. Il s´appelle Amérique Centrale.

L´isthme centre-américain (Belize, Costa Rica, El Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua et Panama)  abrite 600 espaces naturelles protégés, avec 4.715 plantes et 451 vertébrés endémiques. La première barrière de corail la plus longue de l´hémisphère nord est également en Amérique Centrale. Quatre des sept pays témoignent du passé Maya...

 

  • Activités uniques liées à la nature 

 

L´Amérique Centrale occupe 0,51% de la surface terrestre et abrite 8% de la biodiversité mondiale. La richesse de la faune et la flore locale peuvent être découvertes au même temps que les voyageurs pratiquent des activités uniques, comme le ski sur le sable des flanc des volcans ou la nage dans les cratères. En plus du rafting, kayak, tyrolienne, plongée sous- marine, surf…

Les tortues arrivent sur les plages pour laisser ses oeufs, dans un spectacle émouvant et unique au monde. Les touristes peuvent assister à cet événement accompagnés d´un guide spécialisé. Ils peuvent également nager avec des raies manta… et même des requins baleine!

  • En découvrant les traditions

 

En Amérique Centrale habitent 46 ethnies ou “cultures vivantes”, avec différentes langues, traditions, artisanat, folklore et architectures. Il est possible d´organiser des séjours dans les familles, de collaborer dans des projets d´aide au développement, d´effectuer des programmes avec fabrication de tissus ou cours de cuisine… avec des nouveaux produits comme la Ruta Cafetalera (Route du Café) les voyageurs peuvent découvrir le processus du café. L´interaction avec la communauté est assurée, les revenus de l´activité sont directement versés aux familles;

 

Anapia vous propose des nuits en famille dans le triangle Ixil au Guatemala, un séjour chez les Bribri au Costa Rica

ou chez notre ami Mauro sur l’île de Zopango au Nicaragua.

 

 

Juin 2012

  • Festival de Ciné latino à Biarritz du 24 au 30 septembre 2012

 

Pour la 3e année consécutive Anapia sera présente à BIARRITZ à ce festival tant attendu par les mordus de ciné latino; la COLOMBIE sera à l’honneur pour cette version 2012 car sa production s’est développée en qualité et en quantité; nous vous conseillons 2 films sortis en salle fin mai :

–> SUR LA ROUTE, du brésilien Walter Salles, film présenté en Sélection Officielle-Compétition au Festival de Cannes 2012 , adapté du livre de  Jack Kerouak.

–> 7 JOURS A LA HAVANE,  film collectif de sept court métrages mettant en scène la ville mythique à travers la vision personelle de sept cinéastes différents, dont notamment le chilien Pablo Trapero et le cubain Juan Carlos Tabio mais aussi Benicio del Toro, Julio Medem, Elia Suleiman, Gaspar Noé et Laurent Cantet.

Il a été récemment présenté au Festival de Cannes dans la sélection « Un Certain Regard ».

 

Nous vous attendons nombreux au casino de Biarritz au stand 16 afin d’échanger sur vos projets de voyage latinos, de nombreux cinéphiles nous ont fait confiance!

 

  • VIVA EL PERU !

 

Le documentaire de la Marque Pérou a gagné l’Oscar de l’Internet. Le documentaire Du Pérou pour Pérou, réalisé au Pérou, Nebraska, a emporté l’un des prix dans la 16ème édition des Webby Awards, considérés l’Oscar de l’Internet. Il a obtenu le prix à la catégorie Vidéo En Ligne (Online Film & Video) dans la sous catégorie Tourisme et Aventure. Le documentaire a fait concurrence aux vidéos suivants: Jet Set Zero, Behind the Shot de Travel Channel et We Were Wanderers on a Prehistoric Earth.

Visionnez là !

http://youtu.be/ZKqGSRpEQPY

 

 

  • Le 49e Festival National  basque au NEVADA, USA

 

Du 6 au 8 Juillet 2012, l’Elko Basque Club organisera la 49ème édition du Festival National Basque à Elko, au nord de l’Etat du Nevada, qui mettra à l’honneur la culture et la gastronomie basque.
Elko est donc devenue le berceau de la culture basque et beaucoup d’entre eux se sont installés au Nevada et ont ouvert des hôtels dans les zones rurales pour accueillir les bergers qui avaient passé de longues périodes dans les montagnes avec leurs troupeaux. On y trouve toujours de nombreux restaurants tenus par des descendants d’immigrants basques. Des repas copieux y sont servis dans une ambiance familiale et festive. L’Elko Euzkaldunak Club a été fondé en 1959, et ses membres organisent chaque été des pique-niques basques ainsi que des danses sur des musiques traditionnelles.
Anapia  vous propose des rencontres à Boise et à Elko avec les basques d’outremer, dans un itinéraire de Denver à Salt Lake, consultez nous !

Mai 2012

  • WYOMING :  back to the WILD WILD WEST par Laure…

Première approche de l’ouest américain par le WYOMING : un des états les moins peuplés des Etats-Unis,  qui respire l’esprit de communauté chez les habitants, chaleureux et accueillant.

On va au Wyoming pour la majesté des paysages qui changent tout le temps, depuis les montagnes enneigées en passant par des canyons ; mais aussi pour vivre la vie au ranch, chez les cowboys, au milieu d’espaces infinis et sauvages, marqués par la conquête de l’ouest, les batailles contre les indiens,  des grands troupeaux de chevaux, vaches, moutons…sans compter les chiens, chats, chiens de prairie, daims, antilopes…un vrai safari à l’américaine.

Quelle ne fût ma joie et mon émotion de me retrouver aux milieux des vastes étendues sauvages de cet état  du Wyoming, à l’ouest des Etats-Unis ; moi l’inconditionnelle des safaris animaliers de l’Afrique australe, j’ai la fâcheuse manie de comparer… Quel bonheur d’avoir retrouvé des points communs (même si j’adore être dépaysée et découvrir d’autres horizons) : L’espace infini, la majesté des paysages qui changent tout le temps, depuis les montagnes enneigées aux canyons rouges, l’authenticité des gens, si accueillants et chaleureux ; la rudesse de la nature forte et omniprésente où l’homme a du s’adapter, avec force et courage.

J’avais l’impression de vivre un film, plus exactement un western, surtout quand j’ai dansé et écouté la musique country et folk au saloon de Buffalo, ‘l’Occidental’, véritable institution ; il parait même qu’il y a des fantômes ! On raconte beaucoup d’histoires autour de lieux hantés…L’ambiance de certains endroits est particulière…avis aux amateurs !

La faune y est riche : grizzlis, loups, daims,élans, antilopes, chiens de prairies, aigles…plus près de nous à la ferme, côté ranch, grands troupeaux de chevaux, vaches, moutons, chiens, chats…un vrai safari

Je n’ai qu’une envie, y retourner…

 

  • Soirée Anapia à Aix en Provence ! 

 

Après notre soirée à Paris en janvier, fin avril nous avons eu le plaisir de réunir une trentaine de fidèles voyageurs Anapia dans un lieu de charme à Aix : Chez Guillaume,  » Les Domaines qui montent « , cave et restauration de qualité,  près du Cour Mirabeau; les échanges et la convivialité ont été au rendez-vous ; nouvelles destinations visitées et programmées par l’équipe  OMAN, COLOMBIE, BHOUTAN, BASSE CALIFORNIE au MEXIQUE, BIRMANIE, WYOMING aux USA … suivent quelques commentaires :

* Déjà 2 ans et plein de bonnes choses. La qualité, le savoir faire, l’originalité et le professionnalisme sont toujours là ! Souhaitons longue vie à votre agence qui se démarque de ses concurrentes.
A très bientôt pour nos impressions sur la Chine et … pour de nouvelles aventures. Patrick et Jean Louis.
 
* Merci pour cette soirée très sympathique; nous avons passé un bon moment. J’ai eu le plaisir  de connaitre votre équipe (moustache et votre petite parisienne, excellents !!! )
A notre prochaine rencontre pour un voyage en Birmanie, en Inde ou ailleurs.
A bientôt, Alain et Micheline.
 
* Bonjour Sylvia, Peyo et Laure !
 Ce petit message pour vous remercier de la soirée d’ hier, nous avons passé un très agréable moment en votre compagnie et c’est toujours un bonheur d’échanger et de partager des récits de voyage, cela ouvre bien des horizons et fait rêver d’aventures nouvelles et de destinations lointaines.  Nous ne manquerons pas  de vous recontacter lorsqu’un projet se fera jour !   Amicalement, Hubert et Marie Laure.

 

  •  Retour du Pérou…par Sylvia

 

Je reviens avec le plein d’images du parc de Tambopata en Amazonie, où nous avons séjourné dans un lodge géré par une communauté exemplaire à 2hs de bateau de la ville de Puerto Maldonado ;  observations de loutres et caïmans dans un lac, visite d’un parc de plantes médicinales et d’une ferme avec des guides francophones naturalistes ; nous avons revu et déjeuné chez  nos amis Renato, Amilcar et Rosita en vallée sacrée près de Cuzco qui attendent les prochains voyageurs d’Anapia; les couleurs, la cuisine savoureuse et les sourires sont toujours là !

Sylvia

 

 

 

Avril 2012

  • USA : San Francisco en 100 mots

 

Affectueusement surnommée « la ville que tout le monde préfère » (Everybody’s Favorite City), San Francisco est connue pour ses paysages scéniques, ses attractions culturelles, ses quartiers diversifiés et sa gastronomie de renommée mondiale. S’étendant sur 120km2, San Francisco regorge d’incontournables tels que le Golden Gate Bridge, les historiques Cable Cars, la mythique prison d’Alcatraz et le plus authentique Chinatown des Etats-Unis. Une promenade dans les rues vous mènera de Union Square à North Beach sans oublier Fisherman’s Wharf ; et le célèbre brouillard entourant la baie de San Francisco, créé une atmosphère romantique dans la plus européenne des villes américaines.

De l’autre côté du Golden Gate Bridge, il y a de nombreuses destinations qui peuvent faire l’objet d’excursions d’une demi-journée, d’un jour complet ou même de plusieurs jours comme la région des vignobles de Napa et Sonoma, le parc national de Yosemite, Sausalito, Carmel, Monterey et Muir Woods.

 

Enfin, une visite à San Francisco ne serait pas complète sans un peu de culture. La ville abrite des compagnies internationalement reconnues – orchestre symphonique, opéra, ballet… des dramaturges tels que Sam Berger et Tom Stoppard présentent leurs oeuvres à San Francisco et l’on trouve des théâtres avant-gardistes partout dans la ville. Le San Francisco Museum of Modern Art, le Asian Art Museum, le de Young Museum, le Palace of the Legion of Honor, les autres musées et galeries de la ville se consacrent entièrement à faire découvrir les plus beau chefs-d’oeuvre classiques et contemporains. Pour plus d’informations sur la vie nocturne, rendez-vous sur www.sanfrancisco.travel.

 

Anapia vous propose une  découverte de 4Jours /3 nuits en rendez-vous sur place, à partir de 705€ par personne,base 2 pers, incluant le transfert à l’arrivée, 3 nuits au Kimpton hôtel, un tour à bord d’un camion de pompier, une croisière dans la baie de SFO et un dîner spectacle, contactez nous : sylvia@anapiavoyages.fr

 

  • Pérou : cuisine péruvienne, l’une des grandes tendances culinaires 2012

D’après les consultants new-yorkais Baum + Whiteman, le Pérou s’apprête à accéder au devant de la scène gastronomique internationale. D’ici l’année prochaine, la cuisine péruvienne devrait s’inviter dans les restaurants les plus avant-gardistes du monde grâce à la complexité des mariages de saveurs de ce pays considéré comme la capitale gastronomique de l’Amérique latine.Aux confluents des traditions culinaires japonaise, espagnole, chinoise, italienne et andine, la cuisine péruvienne est le berceau des « ceviches et tiraditos les plus appétissants du monde », d’après l’étude publiée par Baum + Whiteman.Entre le sashimi et le ceviche (marinade de poissons ou fruits de mer au citron vert que l’on retrouve dans d’autres pays d’Amérique latine), le tiradito est un plat de poisson cru servi dans une sauce épicée, qui emprunte aux traditions culinaires apportées par les immigrants japonais. La montée en puissance de la cuisine péruvienne est attribuable en grande partie aux efforts du chef le plus réputé du pays, Gaston Acurio, qui exporte les saveurs du Pérou à travers le continent américain, du Mexique au Brésil en passant par le Chili. Il a récemment ouvert un restaurant à New York baptisé La Mar Cebicheria.

Si Gastón Acurio a réussi à propulser la gastronomie péruvienne sur la scène internationale et à faire connaître ses richesses, en plus de renforcer la fierté des Péruviens pour leur cuisine, il est aussi préoccupé par la situation des jeunes de son pays. Pour reprendre ses paroles, « quel sens a la gastronomie péruvienne si elle ne peut contribuer au développement du Pérou? Quel sens a une gastronomie qui cohabite avec la malnutrition, la faim et l’inégalité devant la justice? Cela n’a pas de sens. » (traduction libre) C’est entre autres pourquoi il a fondé l’école de cuisine Instituto de Cocina Pachacutec pour les jeunes défavorisés.

 Dans tous les circuits PEROU d’Anapia vous irez non seulement déguster mais vous avez également la possibilité de participer à des cours de cuisine à Lima avec dégustation de pisco ! Yves et Maryse, clients fidèles ont adoré !

Polynésie – Mars 2012

  • Anapia part en repérage en avril…

 

Anapia est toujours en quête de nouveaux itinéraires et adresses insolites ; pour cela Karine  part  à Guadalajara et à Puerto Vallarta, où elle rencontrera, entre autres, des spécialistes de la Basse Californie,  qui abrite une biodiversité spectaculaire; outre les dauphins, il est possible d’observer la baleine bleue ou grise en janvier-février; elle séjournera pour vous à l’Hacienda del Carmen et visitera le site de Teuchitlan dans l’état de Jalisco. Viva Mexico Karine !

Laure, notre spécialiste « africaine » part dans le Wyoming: une région aux grands espaces et ranchs ; elle visitera également la ville de Denver; et séjournera à Willow Creek ranch, où elle jouera aux cowboys ;yes you can Laure !

 

  • POLYNESIE et TAIWAN..

 

Tapa, tatouage, culte des ancêtres, pirogues sont autant de similitudes qui nous interpellent sur la possible parenté qui unit les tribus aborigènes de Taiwan aux Polynésiens… La question de l’origine des hommes qui peuplèrent les îles du vaste triangle polynésien a toujours constitué un problème majeur pour l’anthropologie, faute d’écrits. Aujourd’hui, l’archéologie – la poterie dite Lapita découverte dans plus d’une centaine de sites étendus sur tout le Pacifique occidental, la linguistique – les polynésiens parlent une langue dont l’origine est asiatique, la botanique – nombre de plantes alimentaires sont originaires d’Asie du Sud-Est ou de Nouvelle Guinée, et la génétique attestent que l’origine des ancêtres des Polynésiens se situe dans les îles du Sud-Est asiatique.

L’Expo Photo Danae Hazama vous invite à la longue migration à travers le Pacifique qui débute il y a environ 40 000 ans, atteint nos îles entre 600 et 800 apr. J-C, pour se terminer avec le peuplement de la Nouvelle Zélande, dernière grande île polynésienne à être découverte.

Musée de Tahiti & ses Iles, jusqu’au 5 Mai 2012 – 5 Euro/pers. Visite incluse dans le tour guidé de Tahiti,

n’hésitez pas à demander un devis à : karine@anapiavoyages.fr


 

  • KENYA : KINONDO KWETU, un bout de paradis  : «  A home…away  from home » – « Chez soi…loin de chez soi » sur la côte kenyane

 

Pour y accéder, depuis Mombasa, une Land Rover vous attend à votre atterrissage pour vous emmener vers ce havre de paix…et arriver à votre maison au bord de l’océan Indien, sur une plage privée au sud de Diani.

KINONDO-KWETU est un petit hébergement exclusif ; le luxe ici est le calme et la paix, le sentiment de liberté et de repos, loin de la foule. Depuis le cottage à la Suite, le lieu est entouré de beaux jardins, à quelques pas du sable blanc de la plage.

Hormis farnienter ou plonger dans la mer, vous avez le choix entre d’autres activités sportives, comme le kite surf, la pêche, la plongée ; côté terre, vous pouvez faire des safaris, monter à cheval, ou faire du Yoga.

Pour tout le mois d’avril 2012, 6 nuits pour le prix de 7 : consulter Laure, notre spécialiste Afrique laure@anapiavoyages.fr

 

  • TANZANIE.. Voyages de noces en Tree Houses de Luxe  et à Mafia island ( oui ! ça existe !…)

 

Au Tarangire, 2 nuits dans les baobabs au Tarangire Tree Tops 4*, 1 nuit au cratère du Ngorongoro, dans un lieu unique au monde avec des suites sur pilotis, au Lac Manyara , dans la vallée du rift , 1 nuit  dans une merveille de raffinement et sur l’île de Chole Island, petit îlot paradisiaque près de Mafia, 4 nuits en Tree house 4* !

C’est ce voyage inoubliable que vous propose Laure, notre spécialiste Tanzanie pour vos prochains voyages : laure@anapiavoyages.fr

 

 

Recevoir les news

Anapia nature

Paiement en ligne