Tél. : 04 42 54 21 52
Port. : 06 88 62 62 66
Contactez-nous
Récits de voyages
News

2013

Japon/Chili – Novembre – Décembre

Japon/Chili

  • Chili, Le Parc Torres del Paine, la 8ème Merveille du Monde

 

Dans un concours organisé par Virtual Tourist.com et Trip Advisor, le Parc Torres del Paine s’est distingué à la 1e place parmi 330 destinations dans 50 pays. Parmi les 10 plus belles destinations figurent : El Salvador, Colombia, Guatemala, Slovénie, Mexique, Ecosse, Belize et Croatie.

  • Japon, Kanazawa mon Amour … Jusqu’au 6 Décembre à Paris, à la Maison de la Culture du Japon

 

Cette petite exposition retrace sous forme de panneaux l’histoire de Kanazawa, de 1583 – date à laquelle arrive dans cette ville le seigneur Maeda Toshiie – à nos jours. Elle montre comment, à des fins stratégiques, les seigneurs Maeda n’ont cessé d’oeuvrer pour le développement de l’urbanisme, des arts et des sciences. Cette introduction à notre grande exposition de la rentrée nous fait aussi découvrir l’imposant château de Kanazawa et nous plonge dans l’ambiance du Higashi Chayagai, le quartier des maisons de thé.

Kanazawa, chez Anapia c’est un de nos « coins préférés, nous vous proposons de séjourner dans une maison typique, suivez le lien :Voyage sur mesure au Japon

Nous vous proposons de découvrir de nouvelles facettes du Japon, encore peu connues des voyageurs Français.

Anapia voyages dispose d’un réseau de guides passionnés par leur culture à Tokyo et à Kyoto, qui rendront votre voyage encore plus unique au Japon ; les activités proposées sont aussi originales que surprenantes; vous serez charmés par l’observation des pêcheuses de perles à Toba et qui vous prépareront un déjeuner de fruits de mer: il s’agit des «  amas « , femmes de la mer.

Polynésie – Septembre – Octobre

  • Le BRANDO, sur le magnifique attoll de Tetiaroa, en Polynésie ….

 

Une star est née… Souhaitons la bienvenue au nouvel hôtel de prestige Le Brando

« Une nouvelle manière de vivre le monde vous attend au Brando, une véritable évasion loin des excès des temps modernes. Entouré de tous côtés par la grande étendue bleue du Pacifique Sud, cet hôtel de luxe sur l’île privée de Tetiaroa qui fût choisie parmi toutes les autres par la royauté polynésienne pour leur retraite d’été, rappelle leurs légendes et leurs modes de vie.

Marlon Brando aimait partager, et il avait de grands rêves. Le Brando est l’un de ses rêves de partage à voir le jour. Il voulait que le monde connaisse et aime la Polynésie et ses habitants de la même manière que lui.

Le magnifique atoll de Tetiaroa a toujours été un lieu de repos privilégié – un lieu d’une beauté absolue, de paix et de tranquillité, tel que nous l’ont reporté Bougainville, Cook, Bligh et bien d’autres…, un lieu à l’origine pour la royauté tahitienne, plus récemment pour Marlon et sa famille, et maintenant…  pour vous…

Le Brando est un véritable régal pour les sens : luxe incomparable de ses hébergements et commodités, cuisine raffinée et exquise, somptueuses expériences de spa, service personnalisé et adapté à toutes vos envies.

Amenez peu, vous aurez besoin de bien moins. Découvrez et apprenez. Soyez acteur de la durabilité, de la merveilleuse pureté de la Nature, prêt pour la rencontre avec l’héritage authentique historique et culturel du lieu. Grâce à une technologie de pointe novatrice, Le Brando propose un nouveau paradigme, celui où nouveau complexe hôtelier n’implique pas une réduction de l’espace naturel, ni un excès de consommation d’énergie, où le luxe n’est synonyme ni de gaspillage, ni de surexploitation des ressources.

 

 

Villa The Brando Anapia voyages

Villa The Brando Anapia voyages

Au même moment, tout autour, une nature à l’infinie et un doux silence, rompu uniquement par le vent dans les arbres et les vagues sur le récif. Le «mana» ou esprit de l’île saura soigner et renforcer les âmes prêtes à s’abandonner à son mystère.

Evadez-vous du temps, de vous-même, dans ce paradis isolé, cet îlot nommé désir. Un lieu que vous n’osiez imaginer, un lieu que vous pensiez vouloir, mais, comme Marlon, découvrez oh combien vous en aviez besoin.

Partir loin, se perdre… pour se retrouver enfin. Le Brando vous  attend… » 

 Ouverture, juillet 2014, Anapia vous le propose ! 

  • Birmanie ou Myanmar… le Lac Inlé….

 

Becky Cavender, écrivaine indépendante et artiste américaine, a vécu dans 5 pays différents et 4 continents, et plus récemment au Myanmar. Elle a été éditrice de “What’s on Yangon”, un site d’événements communautaires au Myanmar et a écrit pour le Myanmar Times. Actuellement de retour aux USA, elle partage avec nous sa grande expérience d’Inle Lake et nous décrit cette magnifique région.

Un voyage au Myanmar ne peut se terminer sans visiter le magique lac Inle. Ce dernier attire des visiteurs du monde entier venant admirer ce magnifique site doté de petits villages sur pilotis où la vie des habitants se construit au fil de l’eau. Les enfants, probablement dès l’âge de 8 ans ou peut-être plus, conduisent à la rame leur chaloupe pour aller à l’école, prenant au passage leurs amis, leur famille, pour les déposer à la pagode, au marché, chez le médecin… Les habitants se baignent dans le lac, y pêchent et les enfants font voler des cerfs-volants depuis leur canoë.

A partir de 5 ans, les enfants apprennent à ramer dans de petits bateaux. A 12 ans, les garçons peuvent ramer avec une seule jambe pendant que l’autre repose sur l’étroit canoë. Les bébés se blottissent dans les bras de leurs parents assis sur le bord supérieur de la chaloupe, parfaitement équilibrée. C’est le quotidien d’Inle. Et non, les locaux ne portent pas de gilets de sauvetage (vous ne trouverez pas non plus de gilets de sauvetage taille enfant lors de votre tour).
Cela peut être dur de changer votre façon de voir les choses. Vous allez peut être penser « Je ne laisserai jamais mon enfant de 7 ans se balader seul sur un lac, naviguant avec un canoë instable !» mais ici c’est habituel.

Ramer seul jusqu’à la maison de son ami équivaut, dans nos standards, à laisser votre enfant jouer dehors, dans une impasse, avec l’enfant de votre voisin.

Vous aurez peut-être l’impression de remonter le temps en visitant le lac Inle, la vie traditionnelle étant encore la norme. Cinq fois par semaine, vous pourrez expérimenter les marchés hauts en couleurs qui se déplacent dans les différents villages. Les ethnies avoisinantes s’y rendent et y vendent leurs produits. Les villageois achètent des produit locaux frais, mais surtout ils se retrouvent, prennent des nouvelles les uns des autres autour d’un thé. Différents plats et encas sont vendus et à grignoter sur place. Vous pouvez goûter au tofu frit ou à des donuts et ramener quelques souvenirs. Les adolescents portent des jeans moulants et leurs coupes de cheveux avec crête offrent un surprenant contraste avec les modes de vie traditionnels, vous rappelant que vous êtes encore en 2013.

En voyageant sereinement sur votre bateau à travers le lac, vous apercevrez des locaux travaillant dans des jardins flottants – où tomates et concombres sont cultivés – et visiterez des villages de métiers : le village des charpentiers (où vous verrez les charpentiers travailler), les villages où la soie et le lotus sont tissés, le village d’orfèvres, le village des papetiers et le village des pêcheurs.

Passez du temps dans le village de la soie et du lotus, regardez les femmes utiliser leur métier à tisser traditionnel et des colorants naturels pour créer de magnifiques écharpes et tenues. Après un tour dans les ateliers, vous pourrez acheter ces produits uniques fait main.

Visitez un monastère bouddhiste local et plusieurs pagodes. Un des endroits les plus attirants est le village d’Inthein caché derrière d’étroits canaux et une végétation dense. Avant d’arriver à Inthein, la majorité des voyageurs se rendent à Shwe Inn Thein Paya (pagode) au sommet d’une colline où se trouvent plus de 1 000 stupas (dômes, statues contenant une relique du Bouddha ou les restes d’un défunt).

En visitant les différent sites, prenez le temps de goûter la nourriture de la région Shan dans l’un de ces nombreux petits restaurants flottants. Il y a plusieurs types de plats avec des nouilles et du poisson à déguster. Tous sont faits avec des produits frais provenant du marché local et des jardins flottants.

Inle Lake vous  permet d’expérimenter en douceur une culture et une tradition unique qui vous laissera sur un nuage, reposé, avec une envie de calme, d’un mode de vie plus tranquille. Cette expérience restera gravée dans vos souvenirs de longues années durant et ce lieu promet d’être l’un de vos endroits favoris au Myanmar.

Anapia vous propose un circuit avec 2-3 nuits à Inle possibles

Birmanie au pays des pagodes , 13 Jours à partir de 3590 euros/pers

Plus d’informations, cliquez ici

Eté 2013 – L’Australie à l’honneur

L’Australie

 

Anapia vous annonce l’arrivée de Mylène au sein de l’équipe, après de nombreux voyages à travers l’Asie et l’Océanie Mylène est contaminée du virus  » Globe Trotteuse ».
Elle propose un voyage en groupe innovant avec accompagnateurs sur les routes mythiques de l’Australie à bord d’un Camping-Car, valorisant  la liberté de chaque équipage!!
Impressionnante par son gigantisme, ce pays continent est une terre de contraste, facile à aimer mais difficile à conquérir, un véritable défi pour tout voyageur.
Explorer cette île est une aventure inoubliable, marquant votre âme par son empreinte indélébile.
Un environnement unique au monde, rencontre d’animaux endémiques, une nature sauvage et omniprésente dans des espaces restés intacts.

Soif de découverte, d’aventure et de rencontre…. Après avoir sillionné pendant plus d’un an l’Australie à bord d’un Camping-car, de retour en France faire de sa passion un métier est une évidence. Passionnée de voyages grands espaces hors des sentiers battus, elle réalise vos rêves aux antipodes. Curieuse et attentive, elle saura organiser un voyage cousu main qui vous ressemble et faire partager son savoir faire et ses connaissances de cette île continent.

  • Australie Côte Est – De la grande Barrière de Corail aux Blue Mountains

 

Un circuit de 18 ou 26 jours – Camping-Car avec accompagnateurs

A partir de 4950 € par personne – Détails du séjour ici

Distance parcourue : Cairns –> Sydney 2541 km ou Cairns –> Brisbane 1706 km

 

Parcourez la région du Nord/Est du Queensland de Daintree et Cap tribulation, une nature époustouflante dans une forêt tropicale luxiriante, l’une des plus anciennes au monde face à la beauté des plages coraliennes de la Grande Barrière de Corail, suivi d’une balade et baignade à Mossman Gorge.
Sillonnez les routes de la côte Est à bord d’un Camping-car et empruntez la Sunshine Coast aux baies superbes  avant de découvrir l’incroyable parc national des Blue Mountains.
  • Voyage à la Carte – Coup de Cœur… Croisière sur les Whitesunday Islands

 

 

Les eaux turquoises de ces îles (74) constituent un Eden marin inclus dans la grande barrière de corail classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Au départ d’Airlie Beach partez en croisière dans ce paradis tropical.
–> Version Power Play, Aventure ou Luxe. Entre 2 et 4 jours à partir de 360€ par personne.
–> Version Safari 4×4 à Fraser Island, une expérience à la Robincon Crusoé!
On dit qu’elle contiendrait plus de sable que le Sahara, les paysages sont parsemés de forêts humides et quelques 200 lacs d’eau douce ! Les dunes sont hautes de 224m, un 4X4 est indispensable pourexplorer l’île (123km de long sur 15km de large).
Une aventure fantastique au cœur d’un trésor de l’environnement, un sentiment de liberté
vous emportera au volant d’un 4X4 entre sable et océan déchainé.

 

Version Safari =Nous vous proposons plusieurs formules de 2 à 3jours avec matériel de camping ou hébergement en Hôtel. 
Prix à partir de 330€ par personne.

Laos/Chili – Juin

  • Chili : l’Atacama a les Ciels Étoilés les plus Beaux du Monde

 

La région de San Pedro de Atacama est une des régions les plus privilégiées de la planète pour observer le ciel nocturne, non seulement par sa contamination luminique quasiment nulle, mais aussi par l’absence de nuages. On peut profiter de l’expérience à simple vue, en regardant seulement en l’air chaque nuit que l’on passe dans la localité qui se trouve à 1.630 km au nord de Santiago.

 

Image

 

Dans des conditions optima, on peut arriver à distinguer jusqu’à 3.000 étoiles dans un ciel nocturne. Cet avantage inégalable a permis au Chili de se positionner comme puissance astronomique. Près de 40% de l’observation astronomique mondiale est réalisée dans le pays. Il existe 37 centres, parmi lesquels 18 sont scientifiques et 19 touristiques et d’observation amateur. On espère que dans la prochaine décade, 70% de l’observation sera installée au Chili. L’exemple le plus remarquable est le radiotélescope terrestre ALMA, le plus grand et le plus coûteux du monde, qui est situé dans la plaine de Chajnantor à plus de 5.000 mètres d’altitude et à quelques 50 kilomètres à l’est de San Pedro de Atacama.

Anapia vous propose l’exploration de la voute céleste chez un astronome français installé depuis de nombreuses années à San pedro de Atacama, consultez l’itinéraire : Chili, désert et glacier

 

  • Laos : Cuisine et Culture à Vientiane

 

Une nouvelle activité de partage  à Vientiane est proposé dans un itinéraire au Laos :

Dès 8h du matin, notre guide vous fera  visiter le plus grand marché frais de Vientiane. Pendant une heure, il  vous surprendra durant cette ballade de saveurs et de couleurs et vous fera déguster des ingrédients insolites, découvrir différents types de riz gluant et bien plus encore… La visite du marché est aussi l’occasion de discuter et d’en apprendre davantage sur les laotiens et leurs habitudes. Ensuite, vous vous aventurerez le long d’une petite ruelle jusqu’à un petit café bien gardé et encore méconnu …

 photo anapia

Mai 2013

Anapia  Voyages invitée chez BFM. Business…

Notre chère Laure de l’équipe d’Anapia Voyages a été  invitée sur le plateau de BFM business pour parler des nouvelles tendances du tourisme ; et oui le voyage Cousu main confirme sa percée !

 

 

 

  • Lectures du mois …. « Il Faudra repartir » de Nicolas Bouvier...

 

Il faudra repartir

 

Les fans de Nicolas Bouvier seront ravis de découvrir des textes inédits sur certaines destinations. On découvre son voyage entre Genève et Copenhague en 1948 ou encore son séjour en Nouvelle-Zélande en 1992. Ce reporter, historien, portraitiste, photographe mais aussi ethnographe et poète a toujours, lors de ses voyages, voulu partager son expérience. Au fil des pages de ce recueil de textes, le lecteur le suit en France, en Afrique de Nord en 1957-1958, en Chine en 1986 mais aussi sur l’île de Java en 1970 ou au Canada en 1991. Autant de pays traversés et de peuples rencontrés que nous fait découvrir cet écrivain voyageur hors pair, auteur du célèbre Usage du monde ou encore du Poisson scorpion.

  • Destination Kailash de Colin Thubron

 

 

 

Le Mont Kailash est la plus sacrée des montagnes du monde, puisqu’un  cinquième de l humanité le tient pour un lieu saint. Isolé derrière l Himalaya central, il serait – selon le mythe – la source de l univers créé à partir des eaux cosmiques et de l esprit de Brahma.
Ce pic n a jamais été escaladé – son caractère sacré l interdit – mais il y a des siècles que pèlerins hindous et bouddhistes marchent en cercles rituels autour du Kailash. Colin Thubron leur emboîte le pas, arrivé par le Népal au terme d un trek périlleux qui lui fait franchir de hauts cols tibétains pour l amener finalement aux lacs magiques miroitant au pied du Kailash.
La finesse d intuition et l empathie naturelle de Colin Thubron s allient à la puissance d évocation et au lyrisme de son écriture dans ce livre de voyage d une beauté incantatoire. Son rare talent d impressionniste donne à voir et à ressentir gens et paysages, qui se dessinent en trois dimensions dans ses pages. Il discute avec des villageois installés dans des coins déserts, avec des moines vivant dans des monastères délabrés. Il raconte les histoires des exilés et des explorateurs excentriques venus d Occident.
Mais Destination Kailash, montagne sacrée du Tibet recèle aussi une autre dimension. Colin Thubron entreprend ce voyage peu de temps après le décès du dernier membre de sa famille, sa mère, qu il a accompagnée dans ses dernières heures : c est une sorte de <<pèlerinage profane>>, une façon de laisser un signe du passage des êtres chers. Tout un paysage intérieur de solitude, d amour et de chagrin se révèle à la faveur de sa longue marche autour du Kailash, géant de pierre et de glace révéré des foules qu il rencontre – un paysage qui lui restitue de précieux fragments de ses propres origines. De vieilles photos aperçues dans les albums familiaux prennent une subtile réalité dans ces lieux évocateurs de ces jeunes gens qu étaient ses parents du temps des Indes britanniques.*

On est là en présence d un summum absolu de la littérature de voyage, sous la plume d un auteur incomparable par la richesse de son expérience, et de sa sensibilité.

  • Japon, le retour… de Laure Anapia…

 

Après le Nicaragua, le Japon, Laure revient avec le plein d’idées, surtout dans la petite ville de Kanazawa….

Elle a  adoré le Japon…une autre planète, un autre rythme, une autre culture, on perd ses propres repères, un voyage hors du temps.

« J’ai choisi le mois d’avril et ses cerisiers en fleurs vénérés par les japonais peuple bouddhiste respectueux de leur Nature, vivant en harmonie avec elle. J’ai dormi dans une maison japonaise traditionnelle avec tatami, futon, portes coulissantes, jardin intérieur…au milieu d’un quartier où les locaux vivent; ambiance feutrée, zénitude absolue, se sentir privilégiée de vivre un instant ‘à la japonaise’; le petit déjeuner est apporté par deux femmes qui préparent devant vous le repas, avec discrétion et élégance; on oublie le café et les croissants, il faut apprécier le poisson, le riz et le tofu à votre réveil, expérience authentique et inoubliable !

J’ai été très marquée par ce pays, et je veux  y retourner; deux semaines d’introduction entre Tokyo, Kanazawa et Kyoto; mais il faudrait tant d’années pour accéder à cette culture si complexe et raffinée; Tokyo, la plus grande villes du monde vous projette dans une ville ultra moderne, et si facile à vivre de part ses accès et son organisation; en bonne citadine, j’ai résidé dans le quartier électrique de Shibuya, là où tant de films sont tournés, comme le célèbre film de Sofia Coppola: ‘Lost in translation’, avec ces incroyables carrefours  où des centaines de gens ultra disciplinés traversent en même temps les passages piétons, sans se toucher; ce qui m’a impressionné (il y a tant de choses et de détails qui m’ont laissé sans voix) est la circulation fluide en pleine ville, sans klaxon, sans agressivité; on n’entend que les musiques électroniques venant des magasins ou d’un grand camion faisant la promo du dernier groupe pour ados avec grand poster étalé sur le carrosse d’acier.

Tokyo est aussi un régal pour les amateurs d’architecture et il faut aller au dernier étage des grattes ciels, pour avoir la ville tentaculaire à ses pieds, depuis la mairie de la ville ou depuis Roppongi Hills.

Kyoto, malgré sa taille, garde une âme plus ‘provinciale’ et est fière de ses traditions et de sa gastronomie très réputée. J’ai adoré  et croisé beaucoup de femmes habillées avec des kimonos pour sortir, aller faire leurs courses; il se dégage une atmosphère sereine grâce aussi à ses nombreux temples et ses jardins parfaitement entretenus, et les célèbres jardins secs.

Allez au moins une fois dans sa vie au Japon, j’y retournerai, pour continuer à explorer ce pays si différent, si mystérieux, si attachant.

Je vous invite à parcourir l’itinéraire Voyage sur mesure au Japon

Contact : laure@anapiavoyages.fr

IMG_6632

Avril 2013

Nicaragua

  • Nicaragua,  le retour

Je reviens conquise, émue et agréablement surprise  !

Conquise par sa diversité : Granada et Leon, villes coloniales, randonnées possibles autour de ses7 volcans actifs et 25 formations volcaniques,et en prime des observations d’oiseaux, singes hurleurs à Zopango, à  Ometepe  entre autres.

Granada place centrale

Granada place centrale

Zopango

Zopango

 

Émue et touchée par ce peuple et ce pays qui s’ouvre au tourisme, qui met en place des campagnes de nettoyage dans les écoles;qui s’organise dans leurs cibles touristiques: tourisme vert, solidaire , sportif, thématique :café, chocolat,volcans. 

Jeunesse à Leon

Jeunesse à Leon

Lycéens à Granada

Lycéens à Granada

 

Surprise par sa cuisine à base de viande tendre, goûteuse , une variété en poissons et fruits de mer, les bananes frites… les jus de goyave, fuit de la passion, mangue ou encore le rhum si parfumé « Flor de cana «  cuisine parfaite pour les palais français.

Cuisine au Nicaragua

Cuisine au Nicaragua

 

et surtout un peuple PRÊT à nous recevoir, SOURIANT et FIER de son histoire

Plage à Ometepe

Plage à Ometepe sur fond de volcan Concepcion

Anapia a élaboré pour vous un itinéraire en 12 jours , pour plus de détails cliquez ici.

Karine et moi avons visité ce pays et serons vraiment ravies de vous proposer un itinéraire original; c’est MAINTENANT qu’il faut y aller !

Sylvia , repérage fait du 2 au 12 avril 2013

 

Votre hôtel à Leon

Votre hôtel à Leon

 

  • Le Bhoutan ou le Bonheur National Brut… d’après Tania Young et l’émission Faut pas rêver …

 

Où se trouve le bonheur ?  au Bhoutan, répond Tania

Loin, très loin, logé au cœur de l’Himalaya… Un trésor savamment protégé par le plus effrayant des gardiens : le Yeti.

Alors du coup, pour l’atteindre ce bonheur… Il faut s’en donner les moyens…

Le Bhoutan est un petit royaume, jamais colonisé, et resté longtemps inaccessible. Fermé aux étrangers jusqu’en 1970, le Pays a finalement accepté de s’ouvrir au reste du monde… Mais avec méfiance. Pas question de sacrifier son mode de vie traditionnelle à la frénésie de la modernité.

C’est donc un bouclier constitutionnel que le roi a décidé de mettre en place, tout un concept : le Bonheur National Brut.

La richesse du pays se mesure au niveau de bonheur de ses habitants… Et tout cela est très sérieux ! Les 4 règles principales et officielles s’appliquent aux domaines économique, culturel, environnemental, et gouvernemental…

image2

Quant à moi, je ne sais pas si la constitution du pays en est responsable, mais je suis rentrée de mon étape Bouthanaise absolument zen, revigorée, voire exaltée.

Le grand air, la pureté de l’eau, la qualité des aliments, le rythme extrêmement paisible, presque au ralenti… la gentillesse et l’accueil de ce peuple joyeux m’ont convaincu que le bonheur n’était pas loin.

Etait-il sous la protection du roi et de sa constitution, ou sagement préservé par le bienveillant Yeti… ? Le mystère pour moi reste entier, et c’est bien ainsi ! 

Si vous avez la chance de voyager un jour jusqu’au pays du bonheur, un conseil : gravir la montagne pour atteindre le monastère de Taksang, niché dans la falaise à 3000 m d’altitude.

Le départ se fait à environ 2000m, il vous faudra donc gravir 1000 m de dénivelé. L’ascension dure 2h, à un pas tranquille.  Sachez que je suis habituellement sujette au vertige que je n’ai, cette fois ci, ressenti à aucun moment.

Un moment idéal pour se ressourcer au grand air.

Anapia vous propose un circuit de 15 jours avec un guide francophone , pour plus de détails cliquez ici

 

  • L‘UTAH CÉLÈBRE SES 5 PARCS NATIONAUX D’EXCEPTION

 

L’Office de Tourisme de l’Utah a lancé récemment une nouvelle campagne mettant à l’honneur ses 5 Parcs Nationaux de légende : Arches, Bryce Canyon, Canyonlands, Capitol Reef et Zion.

Bryce Canyon

Bryce Canyon

 

« The Mighty 5 » met en scène ces parcs uniques en une vidéo de 60 secondes accessible à ce lien : .visitutah.com/parks-monuments/mighty5 et mettant en avant quelques-unes des multiples activités de plein air que les visiteurs français peuvent y pratiquer.

Sur la même page, les internautes trouveront 5 suggestions d’itinéraires combinant les Parcs Nationaux de l’Utah, de 3 à 10 jours, en fonction des centres d’intérêts des visiteurs.

Enfin, les amoureux de nos parcs sont invités à commander leur autocollant gratuit «The Mighty 5www», spécialement conçu pour être collé à l’arrière de leur voiture, en cliquant sur ce lien : www.visitutah.com/parks-monuments/mighty5/mighty-5-decal

 

Anapia vous propose un voyage de 22 jours TRES complet dans les parcs de l’ouest, pour plus de détails cliquez ici.

Anapia – Février 2013

  • Anapia vous propose  3 idées de voyages « petits prix »
 –
–> NEW YORK en février : 700€ par personne, base 2 personnes, vol + 4 nuits hôtel The Pod 3* situé au coeur de Manhattan, à 2 pas du métro et à 2 rues de la 5e avenue .
Exemple départ le vendredi 22 février et retour le mardi 26 , vol au départ de Marseille, Lyon ou Paris à 6h30 et arrivée NYC à 13h05.
Cette promotion est valable tout le mois de février, vol tous les jours, nuit du samedi obligatoire.
pod hotel new york
–> Les CYCLADES avec Anapia au départ de Marseille, tous les dimanches entre le 21/4 et le 22/9; un combiné Santorin Paros, 7 jours en hôtel 4*, vol inclus, exemple de prix en juillet : 1090€ par personne, base 2 personnes.
–> La REUNION au départ de Marseille, en février, mai et juin; 7 jours pour faire des  randonnées  et se faire dorloter au SPA, au DIANA DEA, 4*; Il faut venir au Diana Dea pour vivre une expérience tout à fait différente des séjours plage «classiques». Véritable havre de paix, à 600 mètres d’altitude, une équipe attentive vous propose sur place toute une série d’activités à la découverte de la faune et flore locale et puis retour à l’hôtel pour déguster un verre près de la cheminée ou profiter d’un soin au Spa.

Vol+ location 4×2 et 7 nuits en petit déjeuner : 1650€ par personne, base 2 personnes.

 

81
  • La Vigne en Amérique latine

 

Alors que nous sommes à peine sortis des Fêtes et que nous avons l’esprit parfois encore un peu dans les nuages, peut-être est-il bon de vous parler d’un élément noble et festif ? : la Vigne ! La culture de celle-ci en Amérique Latine remonte aux « Conquistadors », et a été introduite au XVIème siècle par des missionnaires Espagnols en Argentine, au Chili et au Pérou, ainsi qu’au Brésil par les Jésuites portugais. Au Mexique, Hernan Cortès fit planter des vignes dans les fermes de la Nouvelle Espagne en Basse Californie dès 1520.
En Amérique du Sud, la Vigne est plantée majoritairement dans les plaines au pied de la Cordillère des Andes : climat idéal, hivers pluvieux avec des étés chauds et secs, protection naturelle de la cordillère qui évite les vents humides du Pacifique.
Au XIXème siècle, les échanges se multiplient : de grands propriétaires terriens se rendent en Europe, des familles françaises et italiennes s’installent en Amérique du sud. De nombreux cépages français – Cabernet Sauvignon, Merlot, Chardonnay – sont importés, mais aussi Italiens, contribuant ainsi au grand développement de la vigne et des vins d’Amérique Latine. Mais sachez qu’il se fait du vin partout : en Colombie, en Equateur, en Bolivie, au Paraguay, au Venezuela, mais en si petites quantités qu’il est difficile d’en parler. A propos de quantité, consommez avec modération mais vivez l’Amérique latine avec passion pour une Année 2013 que nous vous souhaitons excellente !

Anapia vous propose des visites de vignobles près de Santiago au Chili, à Mendoza

et des nuits près de Salta au « Wine resort Vinas de Cafayate » 

Sylvia vous guidera à créer un itinéraire original!

Inde/Sri Lanka – Pérou/Argentine – Janvier 2013

Inde/Sri Lanka – Pérou/Argentine

 Anapia  vous souhaite une excellente année 2013 !

Jimbaran, Bali par Marion Staderoli

 

  • Pérou, Argentine, Chili : le Dakar démarre ce 5 janvier 2013  !

 

Bien que nous ne soyons pas « fans » de ce type de course, il faut  reconnaître que le parcours est fabuleux !

Cette année, le rallye  avec ses 14 étapes croisera la Cordillère des Andes en deux occasions ; le Directeur, Etienne Lavigne, a confirmé que l’édition 2013 sera historique, le début du rallye  se faisant sur les difficiles dunes péruviennes. La découverte du Pérou a émerveillé tous ceux qui ont atteint ce stade du rallye en 2012. Dans l’édition 2013, tous les pilotes et équipages auront la possibilité de s’étalonner sur les plus gros cordons de dunes empruntés sur le continent depuis 2009. Jamais, dans son histoire, le Dakar n’a débuté en plein désert. Il y a beaucoup d’expectatives sur le Dakar 2013, un flux intéressant de touristes sera généré et la sécurité est garantie.

Anapia vous propose un parcours original de 25 jours qui relie le Pérou, le désert d’Atacama au Chili, le nord argentin avec un séjour en estancias près de Salta et à Tafi del Valle, au Nord de Tucuman pour finir au Chili ;

Contactez  Sylvia : 06 88 62 62 66 et  sylvia @anapiavoyages.fr

 

Dakar Pérou Argentine Chili

Dakar Pérou Argentine Chili

 

Inde/Sri Lanka

  • Inde, Sri-Lanka et Bhoutan…

 

–> Inde : Symbole du voyage initiatique, « Mother India » attire de plus en plus de voyageurs. Du Rajasthan au Karnataka, les plus belles routes à explorer cet hiver méritent une préparation et un brin d’initiation. Aux World Travel Awards 2012, les Oscars des professionnels du voyage, l’Inde était classée première destination « tendance », devant Bali et la Chine. Le nombre de voyageurs français en Inde progresse d’environ 10% par an.
Le Rajasthan est le best-seller de la route des Indes, et l’indétrônable destination pour un premier voyage. De novembre à mars -la meilleure saison- l’itinéraire classique suit les traces des grands conquérants moghols, des forteresses rajpoutes aux cités architecturées de dentelle. A Jaipur, la ville rose, à Jodhpur, la bleue, et à Udaipur, la romantique, le must consiste toujours à faire escale dans les anciens palais de maharajas
La mode est aussi au voyage à date unique, pour assister à de grands événements collectifs comme la foire de Pushkar -chaque année, en novembre- ou la Kumbha Mela, qui rassemblera 60 millions de pèlerins dans la région d’Allahabad en janvier 2013.

Inde par Christine et Pascale.

–> Sri-Lanka : Des montagnes couvertes de plantations de thé et d’épices, de forêts primaires et de rizières. Des plages paradisiaques et des lagons coralliens. D’anciennes capitales à l’architecture raffinée entourées de jungle. Une faune exceptionnelle ou éléphants, léopards, crocodiles et ours se côtoient…

Vous découvrirez la perle de l’Océan Indien dans toute sa diversité. A pied, en vélo, en bus, en 4×4 ou encore en canoë, ce circuit original vous donne aussi l’occasion de rencontrer Cinghalais et Tamouls, peuples fiers et accueillants, en toute sérénité et sécurité.

Consultez  notre circuit « Sri-Lanka-Maldives 17 jours  » qui vous donnera un aperçu

–> Bhoutan : Enclavé entre 2 gigantesques voisins, l’Inde & la Chine, ce royaume (à peine plus grand que la Suisse) n’en a pas moins réussi à préserver son indépendance et à développer une culture originale. Véritable merveille pour les amoureux de la nature et de l’aventure, il est propice au trekking et offre tout au long du voyage, à travers les sentiers encore intacts, des panoramas d’une beauté à couper le souffle et une extrême richesse de la faune et de la flore. D’ailleurs, grâce à son exceptionnelle bio-diversité, le pays est considéré comme l’une des 10 plus belles destinations de la planète, et l’un des leaders mondiaux en matière de protection environnementale.


Mais le Bhoutan réserve bien d’autres atouts ; notamment une culture originale et unique que vous aurez l’occasion de découvrir lors des visites des sites de pèlerinage, des temples, des excursions dans les villages pittoresques des campagnes, ou autres lieux incontournables…

Les sentiers que nous empruntons au cours des 6 jours de trek, à travers les vallées verdoyantes de moyenne altitude, nous mènent à la croisée des éleveurs de Yaks, à la rencontre des moines bouddhistes cachés dans les célèbres « Dzongs » (monastères-forteresses bouddhistes) et bien sûr, tout ceci couronné par un des plus spectaculaires sommets himalayens : le Chomolhari (la Montagne sacrée en bhoutanais) qui culmine à 7 315 m.

Bhoutan


Recevoir les news
Paiement en ligne