Sélectionner une page

Polynésie – Septembre – Octobre

  • Le BRANDO, sur le magnifique attoll de Tetiaroa, en Polynésie ….

 

Une star est née… Souhaitons la bienvenue au nouvel hôtel de prestige Le Brando

« Une nouvelle manière de vivre le monde vous attend au Brando, une véritable évasion loin des excès des temps modernes. Entouré de tous côtés par la grande étendue bleue du Pacifique Sud, cet hôtel de luxe sur l’île privée de Tetiaroa qui fût choisie parmi toutes les autres par la royauté polynésienne pour leur retraite d’été, rappelle leurs légendes et leurs modes de vie.

Marlon Brando aimait partager, et il avait de grands rêves. Le Brando est l’un de ses rêves de partage à voir le jour. Il voulait que le monde connaisse et aime la Polynésie et ses habitants de la même manière que lui.

Le magnifique atoll de Tetiaroa a toujours été un lieu de repos privilégié – un lieu d’une beauté absolue, de paix et de tranquillité, tel que nous l’ont reporté Bougainville, Cook, Bligh et bien d’autres…, un lieu à l’origine pour la royauté tahitienne, plus récemment pour Marlon et sa famille, et maintenant…  pour vous…

Le Brando est un véritable régal pour les sens : luxe incomparable de ses hébergements et commodités, cuisine raffinée et exquise, somptueuses expériences de spa, service personnalisé et adapté à toutes vos envies.

Amenez peu, vous aurez besoin de bien moins. Découvrez et apprenez. Soyez acteur de la durabilité, de la merveilleuse pureté de la Nature, prêt pour la rencontre avec l’héritage authentique historique et culturel du lieu. Grâce à une technologie de pointe novatrice, Le Brando propose un nouveau paradigme, celui où nouveau complexe hôtelier n’implique pas une réduction de l’espace naturel, ni un excès de consommation d’énergie, où le luxe n’est synonyme ni de gaspillage, ni de surexploitation des ressources.

 

 

Villa The Brando Anapia voyages

Villa The Brando Anapia voyages

Au même moment, tout autour, une nature à l’infinie et un doux silence, rompu uniquement par le vent dans les arbres et les vagues sur le récif. Le «mana» ou esprit de l’île saura soigner et renforcer les âmes prêtes à s’abandonner à son mystère.

Evadez-vous du temps, de vous-même, dans ce paradis isolé, cet îlot nommé désir. Un lieu que vous n’osiez imaginer, un lieu que vous pensiez vouloir, mais, comme Marlon, découvrez oh combien vous en aviez besoin.

Partir loin, se perdre… pour se retrouver enfin. Le Brando vous  attend… » 

 Ouverture, juillet 2014, Anapia vous le propose ! 

  • Birmanie ou Myanmar… le Lac Inlé….

 

Becky Cavender, écrivaine indépendante et artiste américaine, a vécu dans 5 pays différents et 4 continents, et plus récemment au Myanmar. Elle a été éditrice de “What’s on Yangon”, un site d’événements communautaires au Myanmar et a écrit pour le Myanmar Times. Actuellement de retour aux USA, elle partage avec nous sa grande expérience d’Inle Lake et nous décrit cette magnifique région.

Un voyage au Myanmar ne peut se terminer sans visiter le magique lac Inle. Ce dernier attire des visiteurs du monde entier venant admirer ce magnifique site doté de petits villages sur pilotis où la vie des habitants se construit au fil de l’eau. Les enfants, probablement dès l’âge de 8 ans ou peut-être plus, conduisent à la rame leur chaloupe pour aller à l’école, prenant au passage leurs amis, leur famille, pour les déposer à la pagode, au marché, chez le médecin… Les habitants se baignent dans le lac, y pêchent et les enfants font voler des cerfs-volants depuis leur canoë.

A partir de 5 ans, les enfants apprennent à ramer dans de petits bateaux. A 12 ans, les garçons peuvent ramer avec une seule jambe pendant que l’autre repose sur l’étroit canoë. Les bébés se blottissent dans les bras de leurs parents assis sur le bord supérieur de la chaloupe, parfaitement équilibrée. C’est le quotidien d’Inle. Et non, les locaux ne portent pas de gilets de sauvetage (vous ne trouverez pas non plus de gilets de sauvetage taille enfant lors de votre tour).
Cela peut être dur de changer votre façon de voir les choses. Vous allez peut être penser « Je ne laisserai jamais mon enfant de 7 ans se balader seul sur un lac, naviguant avec un canoë instable !» mais ici c’est habituel.

Ramer seul jusqu’à la maison de son ami équivaut, dans nos standards, à laisser votre enfant jouer dehors, dans une impasse, avec l’enfant de votre voisin.

Vous aurez peut-être l’impression de remonter le temps en visitant le lac Inle, la vie traditionnelle étant encore la norme. Cinq fois par semaine, vous pourrez expérimenter les marchés hauts en couleurs qui se déplacent dans les différents villages. Les ethnies avoisinantes s’y rendent et y vendent leurs produits. Les villageois achètent des produit locaux frais, mais surtout ils se retrouvent, prennent des nouvelles les uns des autres autour d’un thé. Différents plats et encas sont vendus et à grignoter sur place. Vous pouvez goûter au tofu frit ou à des donuts et ramener quelques souvenirs. Les adolescents portent des jeans moulants et leurs coupes de cheveux avec crête offrent un surprenant contraste avec les modes de vie traditionnels, vous rappelant que vous êtes encore en 2013.

En voyageant sereinement sur votre bateau à travers le lac, vous apercevrez des locaux travaillant dans des jardins flottants – où tomates et concombres sont cultivés – et visiterez des villages de métiers : le village des charpentiers (où vous verrez les charpentiers travailler), les villages où la soie et le lotus sont tissés, le village d’orfèvres, le village des papetiers et le village des pêcheurs.

Passez du temps dans le village de la soie et du lotus, regardez les femmes utiliser leur métier à tisser traditionnel et des colorants naturels pour créer de magnifiques écharpes et tenues. Après un tour dans les ateliers, vous pourrez acheter ces produits uniques fait main.

Visitez un monastère bouddhiste local et plusieurs pagodes. Un des endroits les plus attirants est le village d’Inthein caché derrière d’étroits canaux et une végétation dense. Avant d’arriver à Inthein, la majorité des voyageurs se rendent à Shwe Inn Thein Paya (pagode) au sommet d’une colline où se trouvent plus de 1 000 stupas (dômes, statues contenant une relique du Bouddha ou les restes d’un défunt).

En visitant les différent sites, prenez le temps de goûter la nourriture de la région Shan dans l’un de ces nombreux petits restaurants flottants. Il y a plusieurs types de plats avec des nouilles et du poisson à déguster. Tous sont faits avec des produits frais provenant du marché local et des jardins flottants.

Inle Lake vous  permet d’expérimenter en douceur une culture et une tradition unique qui vous laissera sur un nuage, reposé, avec une envie de calme, d’un mode de vie plus tranquille. Cette expérience restera gravée dans vos souvenirs de longues années durant et ce lieu promet d’être l’un de vos endroits favoris au Myanmar.

Anapia vous propose un circuit avec 2-3 nuits à Inle possibles

Birmanie au pays des pagodes , 13 Jours à partir de 3590 euros/pers

Plus d’informations, cliquez ici

News & Récits de voyage

News 2018- Les fjords norvégiens en hiver

News 2018- Les fjords norvégiens en hiver

Combiné Bergen / fjords norvégiens, en hiver, entre neige et eau bleue. Laure a quitté son Afrique pour d'autres safaris scandinaves. Vol direct Paris Bergen en mai prochain pour un grand dépaysement. +8

Retour de Namibie en famille Juillet 2017

Aurélie, Sylvain, Baptiste, Marilou et Roméo rentrent heureux de leur périple en Namibie, sillonnant à bord de leur 4X4 ses immensités et ses contrastes permanents. Lodges bien situés et des expériences originales comme la rencontre avec les guépards, excursion en...

News – La Barbade

Nouveaux itinéraires, nouveaux hôtels, nos derniers repérages, nouvelles activités, publications récentes..... Anapia vous donne des idées pour vos prochains départs ! Kérala, Nouvelle Orléans, La Barbade, le Pérou   Découvrez nos séjours à La Barbade : Terre de...

Personnalisez votre voyage

Un voyage cousu main est avant tout une expérience entièrement personnalisable.

Partage

Partagez ce voyage avec vos amis !